Urbanisme – 4 questions à Dominique Fouchier

Partager sur les réseaux sociaux

En matière d’urbanisme, Tournefeuille doit se protéger d’un développement trop rapide et préserver ses espaces agricoles et naturels.

Fait unique à l’échelle métropolitaine, j’ai conditionné l’autorisation des permis de construire à la concrétisation des projets de mobilité et de déplacements. Ainsi, les permis de construire ne seront délivrés que si les axes routiers et les transports en commun sont au rendez-vous.

Depuis 2018, j’ai mis un coup d’arrêt à la construction, en autorisant seulement 100 permis de construire par an.

Je tenais également à vous parler du projet SOCAMIL car les rumeurs sont tenaces mais, je le répète, le projet tel qu’il avait été dessiné ne se fera pas. Je vous en explique les raisons.