TRANQUILLITÉ PUBLIQUE

Partager sur les réseaux sociaux

L’implication de notre municipalité en matière éducative, de prévention et de rappels à l’ordre porte ses fruits : la moyenne des faits constatés à Tournefeuille est bien inférieure à la moyenne métropolitaine (cf chiffres Ressources & Territoires). 13 agents municipaux sont actuellement dédiés à la tranquillité publique.

Une baisse de 45 % des cambriolages ces dernières années (source – observatoire de la délinquance) a été constatée grâce notamment aux 80 voisins référents déjà mobilisés depuis 2016.
Nous n’en restons pas moins vigilants sur des questions aussi centrales pour le bien-être de tous.

DÉVELOPPER ENCORE LA SENSIBILISATION ET LA PRÉVENTION

Plusieurs dispositifs permettent un suivi de la petite enfance à l’adolescence.
230 jeunes bénéficient d’un accompagnement pour éviter le décrochage scolaire.
Nous continuerons d’encourager la médiation entre voisins et dans les transports en commun, en lien avec Tisséo.

SE SENTIR EN SÉCURITÉ

Le Maire a plusieurs fois rencontré les autorités pour intensifier le partenariat de la Ville avec la Police nationale (opérations spécifiques, régularité des patrouilles…).
La coordination entre Police municipale et Police nationale a été renforcée pendant le confinement.
Nous continuerons d’interpeller l’État sur les capacités toujours limitées de la Police Nationale à assurer ses missions de proximité. Nous augmenterons significativement les effectifs et les moyens de la Police municipale.

FOCUS

BASE DE LOISIRS DE LA RAMÉE

Pour que la Ramée reste une base de loisirs agréable, nous demandons des moyens de police et des agents de médiation auprès de Toulouse Métropole, son gestionnaire.

NOS PRINCIPALES PROPOSITIONS

  • Des voisins référents sur toute la ville ;
  • Poursuite des actions éducatives de prévention ;
  • Renforcement de l’accompagnement à la parentalité et à la scolarité ;
  • Continuer les rappels à l’ordre auprès des mineurs, en lien avec le Procureur de la République ;
  • Des zones 30 et des radars pédagogiques ;
  • Plus d’effectifs et de moyens pour la Police municipale, la vidéoprotection développée ;
  • Une police de l’environnement.