#2 / A propos de modes de déplacement

Partager sur les réseaux sociaux

« Refuser de débattre sans conflit, c’est refuser de penser »
Alain, Philosophe, chroniqueur du 20ème siècle
.

Indéniablement, Tournefeuille est une ville qui cherche sans cesse des solutions pour améliorer les déplacements de ses concitoyens. Parmi les sujets qu’il ne nous sera pas possible de débattre avec M. Soulié, le candidat de La République en Marche – puisque ce dernier refuse toute confrontation – il y a celui des transports en commun et du vélo.

Dans une vidéo de ce mardi 23 juin – tenue en modèle par les plus grandes écoles de cinéma – les colistiers de M. Soulié s’en donnent à cœur joie pour qualifier l’horreur que vivent les Tournefeuillais à bicyclette ; on y dénonce « le manque de places sur un parking privé de supermarché » « l’absence d’anneau pour y accrocher son vélo à un arrêt de bus au milieu d’une zone d’habitation sans commerces ni bâtiment public autour», « La bataille pour la survie des cyclistes à certains ronds-points »

Concernant l’amélioration des voies de circulation et le développement des transports en commun, l’équipe de M.Soulié manque visiblement de propositions puisqu’il reprend mot à mot des projets déjà en cours ou portés par Dominique Fouchier et sa future équipe municipale.

En réponse à cela, il faut rappeler à M.Soulié que lorsque l’on gère une ville, rien ne peut se faire sans concertation ; c’est le cas avec les associations de vélocyclistes pour la création et l’animation de pistes cyclables. C’est le cas également avec la Métropole qui Préside l’autorité régulatrice des transports (Tisséo) pour l’amélioration du réseau et pour de nouvelles voies de desserte des transports en commun. Il suffit de leur demander ; elles vous le confirmeront.

Alors oui, nous le savons, nous aurons à continuer à améliorer les modes doux de transports dans notre ville, à réussir à sécuriser pleinement toutes nos pistes cyclables, à permettre aux Tournefeuillais de bénéficier de davantage de transport en commun.

Mais d’ici là, nous le savons aussi, nous pouvons dire aux Tournefeuillais qu’ils verront se réaliser :

  • Un Bus en site propre de type LINEO entre le Marquisat et Ramoulet Moundi qui aura pour terminus le métro Basso Cambo ;
  • Dès l’automne, un bus passera chemin de la Peyrette ;
  • La construction d’un site propre pour le bus 48 sur le chemin de Larramet est inscrit au PDU ;
  • Le Bus express ceinture sud verra le jour avec une connexion au Lineo 3 ;
  • La construction du Boulevard Urbain du Canal Saint Martory est une priorité dores et déjà reconnue par la Métropole.

Quant aux pistes cyclables, nous continuerons chaque année à l’amélioration du réseau :

  • Les travaux Rue Vincent Auriol seront réalisés dès cet été ;
  • Pour le réseau express vélo (REV) qui traversera Tournefeuille dans quelques mois, les études sont en cours ;
  • Nous poursuivrons la promotion du vélo et nous inciterons les usagers, petits et grands, à rouler en toute sécurité.

Ainsi, nous demeurerons fiers d’être la ville aux « 80 km de pistes cyclables », « la mieux équipée, proportionnellement, de toutes les villes de la Métropole »